Bibliothèques tierces

Prenons un exemple:

# dans foo.py
import tabulate

scores = [
  ["John", 345],
  ["Mary-Jane", 2],
  ["Bob", 543],
]
table = tabulate.tabulate(scores)
print(table)
$ python3 foo.py
---------  ---
John       345
Mary-Jane    2
Bob        543
---------  ---

Ici, le module tabulate n’est ni dans la bibliothèque standard, ni écrit par l’auteur du script foo.py. On dit que c’est une bibliothèque tierce.

On peut trouver le code source de tabulate facilement. La question qui se pose alors est: comment faire en sorte que sys.path contienne le module tabulate?

Eh bien, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Le gestionnaire de paquets

Si vous utilisez une distribution Linux, peut-être pourrez-vous utiliser votre gestionnaire de paquets:

$ sudo apt install python3-tabulate

Comme vous lancez votre gestionnaire de paquets avec sudo, celui-ci sera capable d’écrire dans les chemins système de sys.path.

À la main

Une autre méthode consiste à partir des sources - par exemple, si le paquet de votre distribution n’est pas assez récent, ou si vous avez besoin de modifier le code de la bibliothèque en question.

Voici une marche à suivre possible :

1. Récupérer les sources de la version qui vous intéresse dans la section téléchargement de bitbucket. 1. Extraire l’archive, par exemple dans src/tabulate 1. Se rendre dans src/tabulate et lancer python3 setup.py install --user

Anatomie du fichier setup.py

La plupart des bibliothèques Python contiennent un setup.py à la racine de leurs sources. Il sert à plein de choses, la commande install n’étant qu’une parmi d’autres.

Le fichier setup.py contient en général simplement un import de setuptools, et un appel à la fonction setup(), avec de nombreux arguments:

# tabulate/setup.py
from setuptools import setup

setup(
  name='tabulate',
  version='0.8.1',
  description='Pretty-print tabular data',
  py_modules=["tabulate"],
  scripts=["bin/tabulate"],
  ...
)

Résultat de l’invocation de setup.py

Par défaut, setup.py essaiera d’écrire dans un des chemins système de sys.path, d’où l’utilisation de l’option --user.

Voici à quoi ressemble la sortie de la commande:

$ cd src/tabulate
$ python3 setup.py install --user
running install
...
Copying tabulate-0.8.4-py3.7.egg to /home/dmerej/.local/lib/python3.7/site-packages
...
Installing tabulate script to /home/dmerej/.local/bin

Notez que module a été copié dans ~/.local/lib/python3.7/site-packages/ et le script dans ~/.local/bin. Cela signifie que tous les scripts Python lancés par l’utilisateur courant auront accès au module tabulate.

Notez également qu’un script a été installé dans ~/.local/bin - Une bibliothèque Python peut contenir aussi bien des modules que des scripts.

Un point important est que vous n’avez en général pas besoin de lancer le script directement. Vous pouvez utiliser python3 -m tabulate. Procéder de cette façon est intéressant puisque vous n’avez pas à vous soucier de rajouter le chemin d’installation des scripts dans la variable d’environnement PATH.